Loading...

lundi 1 mars 2010

curriculum corrompu

l'école sénégalaise en voulant innover et rompre avec les pratiques ancestrales en matière d'éducation a mis en place un curriculum de l'éducation .Les maitres ont été formés mais jusqu'a présent l'accompagnement didactique proposé par l'état tarde à venir et les enseignants ne savent plus à quel saint se vouer .Je vous rapppelle ici les propos duministre tenus dans un journal

La généralisation du Curriculum de l'éducation de base (CEB), prévue en 2008 est reportée à octobre 2009, pour mobiliser les moyens nécessaires à la réussite de cette réforme.

Cette mesure s'explique par "des raisons liées à la volonté" du département de l'Education "de mobiliser tous les moyens et ressources nécessaires à la réussite de cette réforme jugée capitale pour le système éducatif", a déclaré Kalidou Diallo, ministre de l'Education chargé du Préscolaire, de l'Elémentaire et du Moyen dans une interview parue dans Monde de l'Education, un bimensuel sur l'éducation.

"Nous avons pris la responsabilité de renvoyer à octobre 2009 la généralisation initialement prévue en octobre 2008 dans les CI et CE1", a indiqué M. Diallo, avant d'ajouter : "la raison est simple : on ne peut pas commencer un marathon en boitant".

"Pour rendre, cette généralisation, il faudrait prendre en compte deux paliers. Le premier palier consiste à une mise à disposition d'un certain nombre d'intrants de qualité pour les maîtres et les apprenants. Le second palier, c'est la formation", a expliqué Kalidou Diallo.

Il a en outre précisé que "tout le travail technique et scientifique nécessaire à la mise en place du nouveau CEB a déjà été réalisé". Selon lui, l'équipe en charge de la production des intrants "s'est honorablement acquittée du travail qui lui a été confiée".

M. Diallo a toutefois assuré que "toutes les conditions sont réunies" pour le démarrage de la généralisation prévue en octobre 2009. "Il n'y a pas de doute, le marché pour la mise à disposition des intrants est octroyé. La maison d'édition en charge a déjà présenté les spécimens et a reçu le bon à tirer. Les ouvrages seront prêts avant même la fin de cette année scolaire", a-t-il confirmé.

Liens Pertinents
Afrique de l'Ouest
Sénégal
Education
"Nos partenaires canadiens sont à nos cotés pour relever ce défi. Et vous savez que le ministère dispose de formateurs compétents au niveau de chaque Iden. Ils ont déjà expérimenté le dispositif de formation dans les phases de la mise à l'essai et d'extension et ont déroulé l'ensemble du processus" a-t-il dit.

"La généralisation est effective dans le sous secteur du préscolaire. Concernant l'élémentaire, nous avons choisi de généraliser au CI et au CE1 en 2009/10. La cohorte de CE1 parvient en 2012/13 au CM2 et consacre la généralisation totale du cycle. C'est ce processus qui donne toute son importance aux dates énoncées : octobre 2009 pour le début du processus et juillet 2013 pour la fin du processus", a-t-il précisé.